Opus Numerica - Le Blog. Communication Digitale et Stratégies Numériques

Comment supprimer des informations de Google pour préserver votre e-reputation ?

par | 28 Juin 2017

Dans un précédent article, nous avons évoqué la nécessité de contrôler votre e-reputation et proposé des moyens pour surveiller ce que l’on dit de vous sur internet. Dans ce deuxième volet sur l’e-reputation, nous passons à la phase suivante : le grand ménage ! ou comment supprimer des informations de Google.

Quand être bien référencé sur Google devient un problème

Si un bon référencement naturel sur internet demande du temps et un travail sérieux à différents niveaux, se faire dé-référencer peut se révéler tout aussi ardu, voire davantage. Certaines informations obsolètes, restées en cache sur Google, peuvent même s’avérer quasiment impossibles à faire disparaître.

Il n’est pas rare de voir des images depuis longtemps supprimées de la page web d’origine (mais ont-elles bien été supprimées ?) figurer dans les résultats de recherche de Google, parfois en meilleure position que d’autres résultats plus récents ou pertinents. Preuve que l’ancienneté est un critère de ranking !

Dans les cas les plus sensibles, il est possible d’écrire à Google pour demander la désindexation du contenu préjudiciable (voir liens plus bas). Encore faut-il que le préjudice puisse effectivement être reconnu comme tel, objectivement – nous n’avons pas tous les mêmes critères quand il s’agit de définir ce qui peut être montré ou non.

Comment supprimer des informations de Google

Parmi les résultats qui parlent de vous, en mots ou en images, et que vous aimeriez faire disparaître de Google, il faut distinguer :

1.     Les contenus que vous contrôlez directement :

C’est quoi ?

Des documents hébergés sur votre site perso, sur votre blog, sur votre compte Facebook…

Que faire ?

Commencez par supprimer complètement les publications et les fichiers liés (images, vidéos…). Il est probable que les résultats supprimés continuent à apparaître dans Google pendant encore au moins quelques semaines, le temps que les robots de Google revisitent votre site et se mettent à jour.

Sur un site internet, la présence d’un sitemap XML bien configuré peut favoriser le processus de mise à jour de l’index de Google.

2.     Les contenus qui sont contrôlés par d’autres personnes :

C’est quoi ?

Des informations publiées sur des sites web dont vous n’êtes pas administrateur ou sur les profils sociaux d’autres internautes.

Que faire ?

Avant tout, contacter l’administrateur du site et lui demander courtoisement de supprimer les données problématiques. Comme expliqué au paragraphe précédent, il faudra ensuite attendre un peu pour que la suppression se propage effectivement dans les résultats de recherche de Google.

Dans le cas où le responsable du site refuserait d’accéder à votre requête, vous avez la possibilité de demander à Google d’intervenir, sous réserve que les contenus à supprimer représentent objectivement un préjudice à votre réputation (voir plus bas liens Google utiles).

3.     Le cache de Google

C’est quoi ?

Restes d’anciens sites web complètement supprimés (en principe) depuis des années, comptes fermés sur des réseaux sociaux… Ces contenus sont les plus délicats à faire disparaître.

Peut-être aussi avez-vous effectivement supprimé les contenus de votre site web, mais même après plusieurs semaines, ils continuent à apparaître dans les résultats.

En fait, Google conserve en mémoire d’anciennes versions des sites internet de manière à pouvoir détecter les mises à jour des pages web. C’est ce qu’on appelle le cache de Google. Ce système présente des avantages pour les propriétaires de sites internet, mais ce n’est pas le sujet du jour ! Pour l’instant, le cache nous pose problème.

Que faire ?

D’abord, vérifiez que le contenu à désindexer a effectivement été supprimé des serveurs.

Envoyez ensuite une requête de suppression de contenu obsolète à Google via le formulaire sur cette page. En principe, la suppression est effective au bout de quelques jours.

Le même formulaire peut être utilisé pour accélérer la prise en compte par Google de la nouvelle version d’une page web. Le moteur de recherche va tester la page, voir qu’elle existe toujours et demander : « La page Web a-t-elle été mise à jour ou supprimée du site Web source ? ». Répondre oui. A utiliser avec modération.

Le meilleur moyen de contrebalancer un contenu négatif : le recouvrir par du positif !

Vous avez fait le maximum, mais malgré tout, quand vous faites une recherche avec votre nom sur Google, les premiers résultats qui s’affichent ne sont pas avantageux pour vous ? Comme disait le sage Lao Tseu : « Le meilleur moyen de lutter contre le mal, c’est un progrès résolu dans le bien ». Donc…

Il va falloir vous débrouiller pour que d’autres contenus soient encore mieux référencés que ces vestiges que vous aimeriez pouvoir reléguer aux oubliettes… Votre objectif : faire oublier les résultats indésirables sur Google en les faisant descendre au moins en deuxième page – en espérant que le recruteur pressé n’ira pas au-delà de la première page.

Comment réaliser cela ? En créant, sous votre nom, du contenu pertinent au regard de votre projet professionnel (on pense toujours aux étudiants, entrepreneurs et autres porteurs de projets), SEO-friendly, facilement partageable. Vous pouvez par exemple créer un blog ou participer à un blog existant, intervenir sur des forums en rapport avec votre domaine de compétences, vous créer un profil sur des réseaux sociaux que vous n’avez pas fréquentés jusqu’ici (et y être actif), publier des vidéos sur Youtube, etc.

Évidemment, à partir de maintenant, fini de LOLer sous votre vrai nom ! Les partages personnels se feront sous un pseudo ou au moins sans votre nom de famille (et encore, sans devenir parano, méfiez-vous des adresses e-mails renseignées dans les paramètres des comptes, qui peuvent vous rendre identifiable par les algorythmes des moteurs de recherche). Dorénavant aussi, vos réseaux sociaux seront configurés de manière à protéger votre vie privée et votre e-reputation (cf. article précédent sur l’e-reputation).

Liens utiles pour demander à supprimer des informations de Google

Supprimer des informations de Google :
https://support.google.com/websearch/troubleshooter/3111061

Règles relatives à la suppression de contenu sur Google :
https://support.google.com/websearch/answer/2744324

Formulaire de demande de suppression de contenu indexé dans Google au titre de la protection de la vie privée (procédure réservée aux Européens) :
https://www.google.com/webmasters/tools/legal-removal-request?complaint_type=rtbf&visit_id=1-636334811596242507-3641056310&rd=1&pli=1

Formulaire de demande de suppression de contenu obsolète dans Google :
https://www.google.com/webmasters/tools/removals?pli=1

Demande de suppression de contenu des services Google pour des raisons légales :
https://support.google.com/legal/troubleshooter/1114905

Vous vous êtes bien amusé sur le web...

…et aujourd’hui votre e-reputation pourrait en souffrir ? Agissez !
*A Skeleton In The Closet
(illustration de cet article)

« Skeleton in the closet » or « skeleton in the cupboard » is a colloquial phrase and idiom used to describe an undisclosed fact about someone which, if revealed, would have a negative impact on perceptions of the person.

C’est l’équivalent anglais de l’expression « avoir un cadavre dans le placard », c’est-à-dire un secret que l’on ne veut dévoiler sous aucun prétexte.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnement Newsletter

[mc4wp_form id="4832"]

Une idée ?!

Vite...

Ça vous a plu ? Suivez nos news sur les réseaux sociaux !